top of page

Pourquoi ne pas déranger les chauves-souris en hibernation?

Nous sommes au coeur de l'hiver et le chauves-souris sont en pleine hibernation !


Après avoir passé leur automne à chasser les insectes (jusqu'à 3000 moustiques par jour pour certaines!), les chauve-souris ont rempli leur stock de graisse pour s'assurer une belle et longue hibernation ! Cette technique de survie est incroyable : elles parviennent à ralentir leur métabolisme, à abaisser leur température à celle de la grotte, à ralentir leur flux sanguin ainsi que leur battement du coeur. Pendant tout ce temps, elles restent à l'affût des changement de pression atmosphérique, d'humidité et de température pour que, dès que les conditions extérieures sont favorables au développement des insectes, elles puissent retourner chasser et reprendre leur activité.


Une vie de Grand Rhinolophe de Tanguy Stoecklé
Une vie de Grand Rhinolophe de Tanguy Stoecklé

Le réveil d'une seule de ces chauves-souris en pleine hibernation met sa vie en danger, car elle doit puiser dans son stock de graisse pour remettre en route son métabolisme. En puisant dans ce stock, s'il n'y a pas d'insectes dehors pour combler cette perte, elle risque de ne pas arriver au bout de son hibernation.


Le seul mammifère volant au monde est une espèce fragile à protéger, qui dépend de la qualité de notre environnement et de notre comportement. Elles ont besoin d'un environnement sain, sans pesticides, pour avoir plein d'insectes à manger.


Elles ont aussi besoin de tranquillité. Silence donc près des combles, des ruines, des vieux troncs d'arbres et des grottes pour les laisser hiberner en paix, et avoir la chance de les observer de nouveau au printemps prochain !


Je vous propose de découvrir le magnifique documentaire de Tanguy STOECKLE qui nous propose la plus belle immersion lors du cycle complet d'une chauve-souris "Grand rhinolophe", l'espèce dont la survie est la plus menacée sur notre territoire.


"Une vie de Grand Rhinolophe" est en lecture libre sur Youtube via le lien ci-dessous.





bottom of page