Vos guides vivent leur passion toute l'année !

Exploration du réseau de la Leicasse sur un beau week end du mois de juin 2020 ! Nous sommes heureux de retrouver nos collègues spéléologues pour relever deux défis :

Jour 1 : le Petit Fond, réputé pour être de toute beauté

Jour 2 : le Grand Fond, réputé pour être plus dur et labyrinthique

Après ces deux mois de confinement, nous sommes ravis de retourner ... sous terre ! Le réseau du Petit Fond siphonne encore, alors que nous sommes à quelques mètres seulement du lac du Titanic. Cela ne nous empêche pas de récupérer quelques bac de sable dans la galerie du Tacotac, et de visiter l'araignée rouge !

Petite soirée au bord de la Vis pour se détendre avant le grand objectif du lendemain !

Le Grand Fond ? On en fait qu'une bouchée ! Et on se régale ! Notre équipe diminuée à 3 participants fuse ! Le laminoir en "gainage d'un seul bloc", les ressauts du Ventoux, la galerie du Quasimodo, le méandre, tout y passe en vitesse et sans trop tâtonner grâce au super descriptif du GERSAM (merciii!). Nous voilà à faire les équilibristes sur la bouée pour allez voir le siphon derrière le siphon, (sauf moi, qui doute franchement de mes capacités d'équilibre et qui a pas très envie de remonter de -400m à la surface trempée jusqu'aux os!).

Une belle balade, qui nous a donné tellement envie de revenir ! Les puits d'entrée, dont le P100, sont magnifiques, et ces énormes coupoles dans ces grandes salles ... Il n'y a pas de mot pour décrire cette merveille du Causse méridional !

La "première salle", point clé du réseau de la Leicasse, dans le larzac méridional

Galerie de l'Araignée Rouge, Leicasse

L'une des somptueuses coupoles du réseau Leicasse, Hérault

Vous voulez mieux connaitre vos moniteurs ? RDV sur cette page.